AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 JOFRANKA • mr writer, why don't you tell it like it is? (uc)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jofranka T. Rowlands

avatar

► POSTS : 5
► INSCRIT(E) LE : 21/11/2010
► CREDITS : (c) nepy

MessageSujet: JOFRANKA • mr writer, why don't you tell it like it is? (uc)   Dim 21 Nov - 2:33


© FoX
jofranka tsura rowlands


onecurriculum vitae
date de naissance ▲ née le treize décembre, il y a bientôt vingt-et-un ans. ceci dit, les calendriers précis n'ont jamais été le fort de la communauté des rowlands, alors il peut s'agir d'une approximation. lieu de naissance ▲ la mère de jofranka a accouché à klamath, en californie, forçant accessoirement le cirque à marquer une journée d'arrêt. nationalité ▲ américaine de deuxième génération, sa famille était une famille romanichelle occupant l'allemagne depuis des centaines d'années avant de déménager. emploi ▲ acrobate, magicienne, cracheuse et jongleuse de feu, écuyère, trapéziste, elle touche à peu près à tout ce que sa communauté à pris le temps de lui enseigner, avec un préférence marquée pour les trois premières activités de cette liste. statut ▲ célibataire. groupe ▲ malgré avoir tué une ou deux ombres, jofranka n'est pas devenue une chasseuse, préférant continuer à vivre sa vie d'humaine tranquillement.

Spoiler:
 





© psychozee

« she can take the dark out of the nightime, and paint the daytime black. »
two.time is a valuable thing
PHYSIQUE, HABITUDES & MANIES
Jofranka, c’est le petit bout de chose là-bas, à mi-chemin entre la femme et l’enfant, qui jongle avec des torches enflammées. Dans son monde coloré et explosif, elle tient plus du lutin et de la fée que de l’elfe ou de la dryade. Pas de silhouette élancée pour elle, ni de jambes qui ne feraient pas honte à une girafe ; et si c’était un félin, ce ne serait pas un léopard agile mais ce fichu chat de gouttière qui vous empêche de dormir la nuit, à force de courir sur les tuiles en aluminium. Elle n’appartient pas à ce canon de beauté moderne qui demande des femmes grandes et belles, des femmes blondes, retouchées de partout et si maigres, si maigres qu’elles en font peur. Le seul magazine où elle risque de finir en couverture, ce serait dans une revue sur le cirque, ou dans un reportage sur les gitans sédentarisés. D’ailleurs c’est peut-être ça, la première chose que l’on remarque dans l’apparence de Jofranka : son ascendance tzigane. Manouche, gitane, bohémienne, tzigane, romanichelle, femme du voyage, nomade, dites-le comme vous le voulez, la marque est là, indubitable, et la jeune femme ne la cache pas. Elle a des cheveux longs, épais, passant du brun doré jusqu’à l’obscurité chocolatée selon l’influence des saisons, dans lesquels elle attache des perles, des plumes d’oiseaux ou des coquillages durant les représentations. Autrement, ils vont plus légers, rattachés par des foulards ou des rubans, en chignon, en couronne, en tresse, en queue de cheval, ou tout simplement lâchés, bref les cheveux de Jofranka sont sa plus grande vanité. Elle passe des heures à en prendre soin, et sa pire peur est qu’ils prennent feu durant un de ses numéros ; c’est pourquoi elle fait particulièrement attention à ce qu’ils soient parfaitement retenu dans un filet, afin d’éviter qu’ils ne tombent sur ses grands yeux à la limite du vert et du bleu et ne l’aveuglent. Pour ce qui est de sa peau pourtant très pâle, et parsemée de tâches de rousseur en été, elle fait nettement moins attention – à force de se brûler, elle a gagné en endurance et peut subir de grandes chaleurs sans broncher. Ses doigts sont particulièrement insensibles, et ont un toucher assez rugueux malgré la petitesse délicate de ses mains. Petites, mais agiles et d’une forte poigne – l’apparence fluette et gracile de la tzigane cache une musculature bien développée par des années d’exercice et de vie saine – ainsi que souvent décorées de bagues qu’elle trouve dans les brocantes. De même, elle collectionne les bracelets, les chevillières et les anneaux pour ses oreilles, mais ne porte quasiment jamais de colliers. Si l’on oublie un instant ses yeux en amande et sa chevelure sentant la cannelle et le gingembre, Jofranka possède un corps fait de courbes, contrairement aux formes quasi androgynes des autres femmes de sa famille. Elle a une taille très mince, de petits pieds, et un visage en forme de cœur sur lesquels sont posés un nez peut-être un peu trop petit, des lèvres boudeuses et des sourcils andalous. Un joli bout de femme en somme, mais qui ne serait pas exceptionnelle sans ses tenues vestimentaires et sa démarche sautillante.

Elle lit plus que n’importe qui de sa connaissance, capable de descendre trois romans et un recueil de poèmes en une semaine tout en maintenant son habituel rythme d’enfer. Le seul problème c’est qu’elle est extrêmement snob dans ses choix de lectures : incapable (uc).

Jofranka est à la limite de la claustrophobie : n’ayant jamais vécu dans une maison, elle a l’impression que les murs peuvent s’écraser sur elle et l’ensevelir à n’importe quel moment, ce qui la rend assez tendue lorsqu’on lui demande de passer plus de quelques heures dans une habitation. Elle préfère de loin sa caravane, la tente du chapiteau, (uc.)

CARACTERE & GOÛTS

Courageuse – Indépendante – Curieuse – Obstinée – Menteuse – Chaleureuse – Enigmatique – Passionnée – Sensuelle – Superstitieuse – Athlétique – Volage – Croit aux fées – Croyante – Coquette – Taquine – Affectueuse – Tient ses promesses – Adroite – Rusée – Malicieuse -

Jofranka est le genre de personne qui se décompose en plusieurs couches, selon la relation que l’on entretient avec elle. Les inconnus et les vagues connaissances la décriront comme

all icons belong to FoX


Dernière édition par Jofranka T. Rowlands le Lun 22 Nov - 10:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jofranka T. Rowlands

avatar

► POSTS : 5
► INSCRIT(E) LE : 21/11/2010
► CREDITS : (c) nepy

MessageSujet: Re: JOFRANKA • mr writer, why don't you tell it like it is? (uc)   Dim 21 Nov - 2:50


© psychozee

« she's nobody's child, the law can't touch her at all. »
three.like memories in cold decay

Nous vous demandons de raconter ici un, ou plusieurs moments phares de l'existence de votre personnage en quelques anecdotes. La forme comme la présentation est au choix mais essayez de respecter les trente lignes minimums. Bien sûr, libre à vous d'en faire beaucoup plus.


Dernière édition par Jofranka T. Rowlands le Lun 22 Nov - 7:36, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Donald Pugliese

avatar

► POSTS : 42
► INSCRIT(E) LE : 20/11/2010
► CREDITS : (c) bedshaped + lj.
► MULTINICKS : none.
► QUOTE : « the rule is : jam tomorrow and jam yesterday - but never jam today. »

Don't blink...
► EMPLOI: assistant en pharmacie.
► MOOD: cheerful.
► UP INTO THE LIGHT

MessageSujet: Re: JOFRANKA • mr writer, why don't you tell it like it is? (uc)   Dim 21 Nov - 2:52

Oh, Stereophonics :emo:
Bienvenue ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bells Gallagher
I'LL FOLLOW YOU INTO THE DARK.
avatar

► POSTS : 79
► INSCRIT(E) LE : 17/11/2010
► CREDITS : AVATAR ϟ castiells. SIGN ϟ baby gone.
► QUOTE : Sometimes it seems that the going is just too rough and things go wrong no matter what I do now and then it seems that life is just too much but you've got the love I need to see me through.

Don't blink...
► EMPLOI: Vendeuse au 'Black Wings', boutique de sa mère.
► MOOD: Nervous.
► UP INTO THE LIGHT ϟ NIKKI ϟ ADAM ϟ GRACIE ϟ ASLINN ϟ DONALD

MessageSujet: Re: JOFRANKA • mr writer, why don't you tell it like it is? (uc)   Dim 21 Nov - 2:53

COCO :wooh:
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jofranka T. Rowlands

avatar

► POSTS : 5
► INSCRIT(E) LE : 21/11/2010
► CREDITS : (c) nepy

MessageSujet: Re: JOFRANKA • mr writer, why don't you tell it like it is? (uc)   Dim 21 Nov - 2:56

Merci à vous deux I love you

Et oui, Coco & Stereophonics *o*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Red Cartwight
PNJ ✎ Losing what I don't deserve.
avatar

► POSTS : 223
► INSCRIT(E) LE : 14/08/2010
► CREDITS : © AVATAR; Castiells.
► QUOTE : I used the deadwood to make the fire rise. The blood of innocence burning in the skies.

Don't blink...
► EMPLOI:
► MOOD:
► UP INTO THE LIGHT

MessageSujet: Re: JOFRANKA • mr writer, why don't you tell it like it is? (uc)   Dim 21 Nov - 3:00

Bienvenue parmi nous ! I love you
Je te réserve l'avatar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ascend-to-oblivion.bbactif.com
Métis De Bethisy

avatar

► POSTS : 55
► INSCRIT(E) LE : 17/11/2010
► CREDITS : PSEUDO - Primple ☠ AVATAR - Wildbitterness.
► QUOTE : ❝ You can close your eyes to the things you don't want to see, but you can't close your heart to the things you don't want to feel. ❞

Don't blink...
► EMPLOI: Actress.
► MOOD: Calmed, lonely.
► UP INTO THE LIGHT❖ ENNIS.

MessageSujet: Re: JOFRANKA • mr writer, why don't you tell it like it is? (uc)   Dim 21 Nov - 3:01

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jofranka T. Rowlands

avatar

► POSTS : 5
► INSCRIT(E) LE : 21/11/2010
► CREDITS : (c) nepy

MessageSujet: Re: JOFRANKA • mr writer, why don't you tell it like it is? (uc)   Dim 21 Nov - 3:05

Merci! <3

Simple question Marley, la lumière artificielle d'une lampe torche est la seule chose à marcher contre les Ombres, ou est-ce que des flammes peuvent avoir le même effet? Que je sache quel scénario suivre en écrivant ma fiche (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gillian Hawkins
WICKED MINDthis must be what going mad feels like.
avatar

► POSTS : 99
► INSCRIT(E) LE : 17/11/2010
► CREDITS : Psychozee.

Don't blink...
► EMPLOI:
► MOOD:
► UP INTO THE LIGHT

MessageSujet: Re: JOFRANKA • mr writer, why don't you tell it like it is? (uc)   Dim 21 Nov - 3:09

Bienvenue :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Red Cartwight
PNJ ✎ Losing what I don't deserve.
avatar

► POSTS : 223
► INSCRIT(E) LE : 14/08/2010
► CREDITS : © AVATAR; Castiells.
► QUOTE : I used the deadwood to make the fire rise. The blood of innocence burning in the skies.

Don't blink...
► EMPLOI:
► MOOD:
► UP INTO THE LIGHT

MessageSujet: Re: JOFRANKA • mr writer, why don't you tell it like it is? (uc)   Dim 21 Nov - 3:22

Jofranka T. Rowlands a écrit:
Simple question Marley, la lumière artificielle d'une lampe torche est la seule chose à marcher contre les Ombres, ou est-ce que des flammes peuvent avoir le même effet? Que je sache quel scénario suivre en écrivant ma fiche (:
Sachant que la lumière artificielle est plus vive, il y a plus de chances qu'elle marche contre les Ombres, plutôt que celle des flammes. Mais les flammes peuvent éventuellement les tenir à l'écart, voire les faire fuir. Plus en tant qu'une protection, qu'en tant qu'une arme, en fait. :hey:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ascend-to-oblivion.bbactif.com
Jofranka T. Rowlands

avatar

► POSTS : 5
► INSCRIT(E) LE : 21/11/2010
► CREDITS : (c) nepy

MessageSujet: Re: JOFRANKA • mr writer, why don't you tell it like it is? (uc)   Dim 21 Nov - 5:05

D'accord, je prends note

Merci Gillian!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mercat Brett
I wish the rocket stayed over the promenade, I would make a hook.
avatar

► POSTS : 111
► INSCRIT(E) LE : 24/10/2010
► CREDITS : PSEUDO ♙ Quokees, AVATAR ♙ Jane, SIGNATURE ♙ lyrics ~ firework.
► MULTINICKS : Not yet.
► QUOTE : ❝ a dreamer is one who can only find his way by moonlight, and his punishment is that he sees the dawn before the rest of the world. ❞

Don't blink...
► EMPLOI: Études de droit, travaille à mi-temps au Back Sheep..
► MOOD: Gloomy.
► UP INTO THE LIGHT❖ ❖ ❖

MessageSujet: Re: JOFRANKA • mr writer, why don't you tell it like it is? (uc)   Dim 21 Nov - 5:08

Bienvenue parmi nous ! I love you

___________________
❛ ever feel already buried deep, six feet under
scream, but no one seems to hear a thing ❜

the reason why all the doors are closed so you can open one that leads you to the perfect road.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aslinn Abshire

avatar

► POSTS : 54
► INSCRIT(E) LE : 17/11/2010
► CREDITS : © avatar / sign ❀ PSYCHOZEE ♥
► MULTINICKS : none
► QUOTE : ❝ searching for an answer where the question is unseen. i don't know where you came from and i dont know where you've gone. old friends become old strangers between darkness and the door. ❞

Don't blink...
► EMPLOI: taxi driver.
► MOOD: pissed off.
► UP INTO THE LIGHTBELLS ❀ ADAM

MessageSujet: Re: JOFRANKA • mr writer, why don't you tell it like it is? (uc)   Lun 22 Nov - 23:33

    Bienvenue ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://liviafoolish.tumblr.com/
Red Cartwight
PNJ ✎ Losing what I don't deserve.
avatar

► POSTS : 223
► INSCRIT(E) LE : 14/08/2010
► CREDITS : © AVATAR; Castiells.
► QUOTE : I used the deadwood to make the fire rise. The blood of innocence burning in the skies.

Don't blink...
► EMPLOI:
► MOOD:
► UP INTO THE LIGHT

MessageSujet: Re: JOFRANKA • mr writer, why don't you tell it like it is? (uc)   Mer 1 Déc - 0:20

Le délai de la réservation de l'avatar a expiré.
Si besoin d'un délai supplémentaire, merci de prévenir. ;)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ascend-to-oblivion.bbactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: JOFRANKA • mr writer, why don't you tell it like it is? (uc)   

Revenir en haut Aller en bas
 

JOFRANKA • mr writer, why don't you tell it like it is? (uc)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: ► TAKE A BREAK :: Goodbye to you :: First generation-
Sauter vers: